Les zidanes de Melun

Date 09/06/2010 13:50:00 | Sujet : Dernières actualités du club

Encore une fois ce mauvais jeu de mots tout pourri mais bon c'est la dernière fois de l'année


Vous le savez peut être déjà, le Club a fait carton plein et nous pouvons nous féliciter d'avoir de nouveau pots dan. Les 3 candidats de cette année Patrick Gérard et Farid ont tous les trois obtenu le droit de nous abreuver à des dates différentes (faut quand même pas bouder notre plaisir).

Bien sûr les prestations de chacun sont toutes différentes et même si, des gradins, nous ne pouvons avoir toutes les billes pour juger les passages avec les mêmes critères que les jury, il faut quand même dire que l'année 2010 pour Melun c'est vraiment un super cru, un cru qui a du corps, de la classe et une âme.

Du corps:  puissant et déterminé, Patrick tel un capitaine de guerre avait décidé de sa journée et il ne faisait pas bon vouloir le bloquer ou l'enquiquiner. Il avait décidé de son plan de bataille et les unes après les autres les guerrières de son groupe ont du s'incliner devant sa détermination.

De la classe :  car c'est franchement le mot qui nous venait à l'esprit en voyant évoluer Farid passées les premières secondes de mise en place, il a lancé sa machine avec classe, les postures comme on en voit dans les livres s'enchaînant les unes après les autres, les différents uke obligés de s'adapter à une technique claire et précise. Nadine dans un moment d'extase admirative a résumé en une phrase " il est bôôôoô, purée il est bôôôôô " et Jean Marc cette phrase célèbre :"Et voilà!!!"

Une âme :  Et quelle âme! Gérard, m'avait déjà épaté pour son premier dan quand il avait fini son passage avec les ligaments croisés arrachés (si si je vous assure) mais là pour son 2eme dan il est encore allé au-delà.

L'expression " se sortir les tripes ", " se transcender " Gégé nous a montré dimanche ce que ça signifiait.
L'ordre de passage était fixé sur la base du volontariat, il a donc été le premier à se soumettre au verdict du Jury. Son passage malgré les quelques imperfections qu'on lui connaît, un peu raide, la tête dans le guidon, n'a pas démérité loin de là et il était largement devant le peloton de tête de son groupe.
Mais si je dois garder une image de son passage c'est plutôt son travail de uke qui m'a laissé admiratif. J'ai rarement vu (non en fait c'est la 1ère fois) une telle implication dans un passage. En plus de son propre passage, Gégé s'est présenté 3 fois en tant que uké et aussi pour les randori (j'ai pas compté). Et à chaque fois il est allé à fond, pas de demi-mesure, à tel point que dans les gradins on avait peur pour lui et lorsqu'on l'a vu se lever pour la 3ème fois un frisson d'angoisse nous a parcouru, " non il ne va pas y aller ??? mais oui il y va !! il est fou !! gégé kek tu fous ?? "
Il a sorti les tripes sur chaque prestation, un vrai samouraï déterminé à aller au bout de son challenge quoi qu'il en coûte.

Un très bon cru 2010 donc, il ne reste plus qu'à valider ce grade par 3 pots dont nous leur laissons le choix de la date. Quoique ... un autre participant devrait aussi valider son année car en effet Jacques a réussi à obtenir 100% de résultat positif!!!

Je laisse également la parole aux autres tifosi pour leur vision de cette journée :

Guy
Voici ma version des faits, au prochain.......


Mon calendrier indique le 6 juin comme la Fête Dieu mais oui les Dieux étaient avec eux, les Dieux du stade mais aussi les Dieux du ciel qui se sont manifestés à plusieurs reprises avec un véritable déluge d’eau qui a failli du reste nous bloquer sur la route (heureusement Karim était là avec sa raclette).

C’est donc dans cette atmosphère moite, tendue, quasi tropicale que nos compères ont pu exprimer tout leur talent de Tori mais aussi de Uke chacun dans son style, chacun avec ses atouts propres.

 
Farid, le compétiteur, avec un travail propre et net du style « LEON » le nettoyeur : c’est au millimètre près, un véritable artiste du tatamis. Du reste la vidéo est déjà au box office en 3D et disponible dans toutes les bonnes aikidothèques.

 
Patrick lui, a travaillé à la « ENRICO IGLESIAS » il a préféré la compagnie de jolies femmes avec un groupe totalisant pas moins de 4 représentantes de la gente féminine dans son groupe de six (un exploit alors que les groupes ne comptait guère plus d’une femme à chaque fois) dont une très farouche qui ne l’a pourtant guère impressionné. La vidéo n’est pas encore disponible car certaines scènes trop osées pourraient choquer le jeune public des dojos.


Enfin Gérard véritable « Monsieur PROPRE » pourrait porter le qualificatif de "tornade blanche des tatamis" dans son beau kimono tout neuf.

C’est en effet en véritable tornade du tatamis qu’il s’est dépensé sans compter comme Tori mais aussi comme Uke enchaînant sans relâche les attaques, frôlant l’épuisement mais renaissant sans cesse comme le Phénix de ses cendres.

A tel point qu’il a entraîné un de ses comparses, comptant autant de printemps si ce n’est plus, dans cette chevauchée folle et qu’à eux deux ils ont enflammé le tapis laissant loin derrière les petits jeunes de leur groupe à leur méditation juvénile.

La vidéo fera certainement un tabac dans toutes les maisons de retraite de France et de Navarre et attendons nous à une recrudescence d’inscriptions de seniors à la prochaine rentrée en quête de cette cure de jouvence qui efface les rides du temps.

Nadine

Comme dirait le "Jean-Marc" :

Farid = Splendide, majestueux ... Trop beau
Gérard = Surprenant, impeccable ... Trop fou
Patrick = Etonnant, efficace ... Trop malicieux
 
Et notre SENSEI = Ingénieux (pour pouvoir surveiller ses ouailles...rire) ... Magnifique (dans son habit de jury....rire) ... Trop excellent
 
Du coup, comme je le disais, lors de notre repas (bien mérité pour nous les "supporters" .... ben voui....l'attention portée sur chacun d'entre eux --- l'angoisse de les voir --- la satisfaction de leurs réussites.....Que d'émotions) cela nous fait donc un calcul de : 4 pots ........finalement !!!!!

Jean Marc :

Ok oui heu...bah...heu,
Si je devait mettre deux mots pour chacun d'eux c'est :
Farid : Beauté, sérénité
Gérard : Folie, remarquable
Patrick : Sanglant, exemplaire

Jacques : Malin, redoutable
Oui j'ai pris un risque, tant pis.

Par contre j'ai trouvé l'atmosphère hyper lourde et pesante avant les passages...D'ailleurs j'ai moi même eu l'impression que c'était
moi qui allait y passer ; Mais dès la dernière délibération tout s'est envolé...ouf!

Enfin bref, Je suis très très très content que nos camarades aient eu leur 2ème DAN (comme ça on gagne en compte-épargne pot ;) )

Caroline

Coucou, 
Oui moi aussi je veux y mettre mon grain de sel (pour une fois). Mon souci est de savoir comment faire mieux que vous tous réunis. 
Alors je vais essayer.
Version bulletin du troisième trimestre (et oui déformation professionnelle oblige)

Appréciation globale de la "classe" : Très bon groupe sérieux et agréable qui ne pouvait que réussir. Comment aurait-il pu en être autrement avec un tel pédagogue (MERCI Jacques !!!)

Farid : Excellent trimestre. Les efforts sont payants et expliquent les résultats obtenus. Bravo. je vous félicite !!!

Gérard : Une belle fin de trimestre. Beaucoup d'énergie, belle participation !!!
 
Patrick : Un passage en "deuxième dan" bien mérité compte tenu des efforts fournis et du sérieux dont vous avez fait preuve tout au long de l'année.



Quelques photos viendront en suivant qd j'aurai récupéré celles des "collègues" voir un petit bout de vidéo

 




Cet article provient de Aikido Melun
http://aikido-melun.com

L'adresse de cet article est :
http://aikido-melun.com/modules/news/article.php?storyid=135