Publié par: Jacques Maigret le 02/01/2021 11:26:11 19 lectures

Réflexions Les Saluts

Les Saluts

LES SALUTS

RITSUREI立礼

ZAREI座礼

(Saluer pour marquer du respect ou pour inviter un partenaire à la pratique)

Ritsurei c’est le salut en position debout, vous savez celui que l’on fait en « montant » sur le tapis mais aussi dans d’autres circonstances que nous développerons plus loin



ZAREI c’est le salut à genoux comme en début et fin de cours (entre autres) mais aussi quand durant la pratique le professeur vous corrige. (ah ! vous aviez oublié !?)

Dans les deux cas nous retrouvons le kanji (REI), rappelez-vous, on l’a déjà vu (cf le reishiki) qui signifie salut.

Le premier kanji de RITSUREI signifie debout et symbolise les jambes (ayez un peu d’imagination !)

Pour ZAREI le premier kanji signifie assis (ça vous l’aviez deviné)

Ritsurei

Ritsurei est peut-être davantage utilisé que ZAREI. Dans tous les cas RITSUREI doit se faire correctement, pas si simple compte tenu de l'importance de la posture.

L'occidental a davantage l'habitude du signe de tête que du ritsurei.

Un peu d’exercices !

Ritsurei sans arme

Pour inviter un partenaire : pieds parallèles et bras le long du corps regarder la personne dans les yeux, incliner le buste puis se redresser.

Pour saluer un plus haut gradé incliner le buste plus profondément (je suis désolé mais c’est comme ça !).

Pour le KAMIZA ou des personnes remarquables le salut se fait encore plus profond et les doigts vont au niveau des genoux.

Pour entrer et sortir du dojo même salut que pour un gradé mais sans le regard dans les yeux ...

Ritsurei avec arme

Le sabre ou le bokken, tranchant vers le haut, passé dans la ceinture côté gauche ou tenu dans la main gauche. Le pouce est sur la tsuba, la poignée légèrement vers le centre et la pointe gardée sous l'horizontal.

Jo tenu dans la main droite, en diagonale, l'extrémité avant vers le bas.

Pour saluer un partenaire ou monter sur le tatami avec une arme tenir celle-ci à hauteur des yeux, à bout de bras, doigts tendus et s'incliner sans changer la hauteur des bras. Si l'arme a un tranchant ou si c'est un bokken la poignée se tient côté gauche et le tranchant vers soi.

Pour saluer le KAMIZA il faut s'avancer jusqu'à lui arme tenue à gauche, la faire passer à droite tranchant vers le bas pointe en avant et tenue sous la garde.

La main gauche va sur la cuisse gauche et on s'incline en maintenant l'arme au même niveau. Une fois redressé on remet l'arme dans la position de départ, à gauche.

Zarei

Il faut toujours avoir à l'esprit l'importance de zarei.

Zarei sans arme

En seiza s'incliner en penchant le buste, la tête restant dans l'alignement du buste, amener la main gauche puis la droite au sol. Les pouces et index se touchent et forment un triangle. Les coudes restent au niveau des genoux.

Se redresser en commençant par la main droite.

Pour saluer une personne de rang plus élevé s'incliner le premier et attendre que la personne se soit redressée pour se redresser à son tour.

Zarei avec arme

En seiza l'arme est côté gauche. L'amener vers le centre et l'avant avec la main gauche qui la tient verticalement. Poser ensuite l'arme perpendiculairement à soi à une distance telle que l'on puisse saluer sans la toucher

Voilà de quoi vous occuper, dans la mesure du possible faites le quand vous êtes seul, sinon on pourrait s’inquiéter de votre comportement

BONNE LECTURE

 

A la semaine prochaine !